Réveiller notre guerrier intérieur

Le guerrier représente notre pouvoir d’accomplir des choses et de rendre le monde meilleur. Lorsque la vie nous demande de puiser dans nos ressources pour surmonter un obstacle, de défendre ce en quoi nous croyons ou de persévérer face à la difficulté, c’est cette force et ce courage qu’il faut aller chercher au plus profond de nous-mêmes.

Que vous vous sentiez parfois gêné par vos accès de colère ou que vous souhaitiez vous affirmer plus facilement, il est grand temps d’apprendre à connaître et maîtriser votre guerrier intérieur.

UNE ÉNERGIE INEXPLOITÉE

Nous sommes tous nés courageux et forts, mais pour certains d’entre nous, cette énergie latente est en sommeil et reste inexploitée. Lorsque l’on est incapable de se défendre ou de se battre pour un but précis, lorsque la peur et l’angoisse sont paralysantes, il peut être difficile de détecter la présence de ce fougueux allié qu’est notre guerrier intérieur. Mais parfois, celui-ci se manifeste avec une force effrayante.

Cela devient problématique lorsque notre guerrier intérieur devient incontrôlable et n’est plus adouci par les autres aspects de notre personnalité. Si nous apprenons à maitriser cette source d’énergie, elle devient une alliée pour défendre notre position, nourrir nos rêves et faire le bien dans le monde.

VIRABHADRASANA, POSTURE DU GUERRIER ET SES VARIANTES

VIRA : héros courageux / VIRABHADRA : un avatar de Shiva, guerrier spirituel /ASANA : posture de yoga

VIRABHADRASANA, dont il existe 3 variantes, est une posture énergique et exigeante physiquement : sa pratique renforce le corps et le mental. Maintenue un certain temps, la posture génère un sentiment de chaleur, correspondant à l’ardeur intérieure, au tapas du yoga. Virabhadrasana équilibre le chakra Manipura, le plexus solaire, lié à l’élément feu.

UN YOGI HUMBLE ET EN QUÊTE DE SPIRITUALITÉ

C’est le centre de la vigueur et de la plénitude, de la force de caractère et de la confiance en ses propres capacités. Mais le yogi conserve toujours son humilité, symbolisée dans la posture par le genou avant plié.

Quelle que soit la guerre à mener, elle est toujours d’ordre spirituel. Ce n’est jamais une guerre extérieure, menée avec des armes : c’est en lui que le yogi livre bataille. Ce ne sont pas des têtes que le Guerrier tranche. Ce sont les chaînes de l’ignorance, avidya, cause de toutes souffrances.

Camille Dides

LES LEÇONS DU GUERRIER 

Au service d’un bon leader 

À travers l’Histoire, les guerriers se sont davantage illustré lorsqu’ils suivaient un bon leader. Qu’ils soient déterminés ou disciplinés, ils ont besoin de suivre un but. N’utilisez pas cette énergie sans réfléchir, canalisez la intelligemment. Quelles qualités de votre personnalité souhaitez vous mettre en avant ? Qu’est ce qui compte pour vous dans votre manière d’agir et votre comportement ? 

Choisissez bien votre arme  

De nos jours, le guerrier n’a plus besoin d’une artillerie complète. Il vaut mieux déployer notre force de manière subtile qu’une agression de but en blanc. Lorsque vous savez précisément pour quoi vous vous battez, vous êtes mieux équipé pour identifier le meilleur moyen d’utiliser votre énergie. En gardant vos intentions à l’esprit, évaluez vos options. La clé ? L’action, et non l’agression. 

Faites preuve de compassion  

Un guerrier doit toujours rester connecté à ses émotions, ou il risque de basculer dans la cruauté ou l’impitoyabilité. Accueillez vos émotions avec bienveillance et vous verrez qu’il sera plus facile de comprendre les autres. Il est important de reconnaitre que vos actes peuvent avoir un impact sur tous les autres être vivants, mais il est tout aussi vital de savoir ce dont vous n’êtes pas responsable.

LES LEÇONS DU GUERRIER 

Trouver une noble cause

Reconnaissez ce pour quoi vous vous battez. Se déchainer sur quelqu’un ou quelque chose sans réfléchir ne sert à rien. Il vous faut un but précis. La colère est l’une de nos émotions les plus primitives, qui déclenche la réponse « fuite ou combat », mais elle cache souvent des émotions plus subtiles. C’est en identifiant ces sentiments que vous réussirez à faire des choix perspicaces sur ce qui compte le plus pour vous. Prenez con science des choses qui vous dont partir au quart de tourt. Quels sont les thèmes qui reviennent ? Que devez-vous ou voulez vous changer ? Comment exploiter cette énergie dans votre
intérêt ?

Pleine conscience  

Un guerrier peut se définir comme quelqu’un qui se conquiert lui-même. Un être alerte, vigilant et présent, totalement sensible et connecté à son environnement. Quelqu’un qui comprend et fait face au caractère inéluctable de la mort a forcément en lui l’esprit de la pleine conscience. Pour dépasser ses peurs, il faut pouvoir maîtriser son esprit et se concentrer. Servez vous de vos sens pour évaluer la situation. Prenez du recul pour observer vos émotions et assurez vous que vous réagissez sans trahir vos valeurs. 

Kerry Dolan
NOUS APPELER
NOUS TROUVER
HORAIRES

Ouvert du lundi au dimanche
9h00 — 16h00